Critique : "The Tomorrow War" de McKay est un film d'été de science-fiction décent

The Tomorrow War Review

Critique : "The Tomorrow War" de McKay est un film d'été de science-fiction décent

par Zofia Wijaszka
2 juillet 2021

La revue de la guerre de demain

Les films de science-fiction dystopiques encouragent en moi des sentiments ambivalents ; ils me terrifient et me passionnent à la fois, surtout lorsque l'intrigue tourne autour des boucles temporelles, du futur et de la fin du monde. Par exemple, imaginez que vous regardez un match de football lorsque soudain une masse violette semblable à un nuage apparaît directement sur le terrain, révélant un groupe de soldats vêtus de noir qui prétendent venir du futur. C'est essentiellement ainsi que Chris McKay La guerre de demain commence – et c'est effrayant. Le film, réalisé par l'homme derrière Le film Lego Batman, offre un moment de plaisir et le divertissement dont vous avez probablement besoin après une longue journée. En même temps, il semble qu'il s'agisse davantage d'une montre unique et rien de plus qu'un simple film de science-fiction d'été décent.

McKay La guerre de demain commence en 2022. Dan Forester (Chris Pratt) et sa femme Emmy (Betty Gilpin) vivent une vie de banlieue tranquille mais heureuse avec leur fille Muri (Ryan Kiera Armstrong). Cependant, il bascule rapidement lorsque des soldats du futur surgissent de nulle part et demandent de l'aide pour combattre les extraterrestres qui ont envahi la Terre. Peu de temps après, l'enrôlement civil pour la guerre commence et tout le monde, y compris Dan, est obligé de voyager dans le futur pour lutter contre des extraterrestres incroyablement rapides et assoiffés de sang. Dan et un petit groupe de survivants s'associent à un brillant scientifique connu uniquement sous un nom de code, Romeo Command (Yvonne Strahovski), qui court contre la montre pour trouver une arme efficace contre les extraterrestres.

Le casting stellaire de La guerre de demain attirera sans aucun doute l'attention de la plupart des téléspectateurs. Dan de Pratt est un père de famille avec quelques atouts dans sa manche. Lorsqu'il est jeté au milieu d'une zone de guerre, l'homme sait précisément quoi faire. Il est clair que Le monde jurassique la star s'est bien amusée sur le tournage de La guerre de demain, et cela se traduit par sa performance dans le film. Le premier acte se concentre sur les civils qui se préparent à voyager vers le futur. Cela prend un peu trop de temps et a presque perdu mon intérêt, mais celui de Sam Richardson le portrait de Charlie anxieux a réussi à retenir mon attention. Il y a une juxtaposition intéressante entre toute la gravité de la situation et les plaisanteries divertissantes et souvent humoristiques entre Charlie et Dan.

Lorsque le groupe voyage dans le futur, le ton de La guerre de demain passe à un récit plus sérieux. La seconde moitié du film se concentre sur la collaboration entre Dan et le scientifique. La dynamique entre les personnages de Pratt et Strahovski est chargée d'émotion dès le départ et peut être la meilleure partie de l'histoire. Le Romeo Command de Strahovski est une femme ambitieuse et très intelligente qui joue un rôle important dans le salut de l'humanité. Strahovski se révèle être une actrice de nombreux genres, dont un où elle combat des extraterrestres, quel qu'en soit le prix.

La revue de la guerre de demain

Le film futuriste prend un nouveau sens qui transcende le fait d'être simplement un film sur des extraterrestres envahissant la Terre et tuant des humains. Dans l'ensemble, il aborde également les questions familiales et l'importance de rendre nos cadeau nombre d'existences. Chaque action que nous prenons à présent a des répercussions, et même la plus petite chose, apparemment insignifiante, peut altérer et changer de manière irréversible le cours de nos vies et l'avenir de l'humanité. Un autre excellent choix de casting dans La guerre de demain est la présence de Gilpin et J.K. Simmons, qui joue le père éloigné de Dan. Bien que les acteurs n'apparaissent pas aussi fréquemment que Pratt ou Strahovski, ils ajoutent une touche de fraîcheur et d'humour au film. Simmons, en particulier, a quelques lignes qui vous feront rire.

Les effets spéciaux, comme dans tout film de science-fiction futuriste, jouent un rôle important. La guerre de demain les effets visuels ne sont pas nécessairement un spectacle très élevé. Il est possible que cela profite au public et à son expérience en regardant la création de McKay si elle était diffusée sur grand écran (au lieu de diffuser uniquement sur Prime Video d'Amazon). L'une des techniques les plus intrigantes utilisées par le réalisateur, cependant, se produit lorsque les personnages font face aux extraterrestres dans un escalier. McKay adopte une approche inhabituelle en présentant les créatures extraterrestres, donnant au spectateur l'impression de jouer à un jeu de science-fiction à la première personne – les créatures pâles et terrifiantes qui tirent des pointes se chargent vers nous. En revanche, lorsque la caméra se concentre sur Pratt et les autres, nous pouvons les voir du point de vue de la troisième personne.

Il y a un moment du film dont je ne peux pas parler de peur de le gâcher ; cependant, je dois souligner que c'était prévisible, et je l'ai définitivement appelé *ça*. Mais de manière assez surprenante, cela n'a pas gâché le film pour moi, cela l'a plutôt amélioré. J'ai quand même passé un bon moment avec Pratt et son bras bionique, ou avec les personnages captivants de Strahovski et Richardson. Je m'attendais déjà à un film futuriste amusant et rempli d'extraterrestres lorsque j'ai vu la bande-annonce pour la première fois La guerre de demain. Néanmoins, McKay livre un récit plus subtil et quelque peu nostalgique sur la famille et l'impact extraordinaire qu'elle peut avoir sur nos vies. Par conséquent, La guerre de demain est plus stratifié que je ne l'avais prévu. Le film n'est peut-être pas le plus ambitieux de tous, mais il fait son travail, offre de l'action, même quelques larmes, et, surtout, c'est tout simplement amusant à regarder.

Note de Zofia : 3,5 sur 5
Suivez Zofia sur Twitter – @thefilmnerdette

Trouver d'autres articles : Critique, Science-Fiction

Découvrez-en plus sur le Web :